fèves de cacao

COOKIES FEVES DE CACAO ET CACAHUETE

Une bonne nouvelle et des changements en perspective


Chers lecteurs, d'abord la bonne nouvelle !

En effet, suite à ma participation à l'évènement «Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions» du blog Devenez Meilleur, je suis fière de vous annoncer que mon article a été retenu. Il porte le numéro 59, vous pouvez le lire ou le relire en cliquant sur le lien suivant : « Ma meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions pour la nouvelle année » ou en passant directement par le blog « Devenez Meilleur » d'Olivier Roland.

Sans transition j'aborde le deuxième sujet : des changements en perspective !

En perspective pour qui ? En perspective pourquoi ?

Pour Cuisinarcenciel d'abord et ensuite pour moi je vais vous expliquer tout cela.

Le blog Cuisinarcenciel est né en 2013 sur l'hébergeur Canalblog et le premier article a été posté le 24 janvier 2013 avec pour titre « Panique à bord ! ». Pourquoi panique à bord ?

Parce que je venais d'apprendre à l'époque, suite à la maladie de mon mari, qu'il fallait que je cuisine sans gluten et sans lactose pour amoindrir les douleurs chroniques. Ce fût un grand chamboulement et un grand challenge culinaire pour moi !

Je ne pouvais m'empêcher de penser que, étant donné que la suppression du gluten et du lactose pouvait diminuer les douleurs, c'est que ceux-ci n'étaient pas bons pour nous non plus. Suite à plusieurs lectures et recherches, je compris pourquoi. Je décidais alors de mettre tout le monde au même régime, pas seulement pour des raisons de santé, mais aussi pour plus de facilité d'organisation. Je n'avais pas l'intention de préparer un repas par personne et de passer ma vie en cuisine, même si c'est une passion, la cuisine quotidienne ne doit pas devenir un poids, elle doit rester un plaisir.

Depuis, des recettes ont été créées ou adaptées et de nombreux articles ont été écrits, environ 80. Ma cuisine a évolué et continue de s'adapter au régime sans gluten et sans lactose. Les douleurs chroniques ne se sont pas toutes amoindries, mais celles-ci ont diminué et contribué à une vie plus acceptable pour celui qui souffrait. Au passage, nous avons nous aussi (le reste de la famille) été guéris de certains maux, ce qui positionne le curseur dans le positif quoi qu'il en soit. Je suis fière du chemin parcouru, le challenge a été tenu et Cuisinarcenciel m'y a aidé, vous m'y avez aidé chers lecteurs !

ecran ordinateur Cuisinarcenciel

Cependant, je désire que Cuisinarcenciel ait un cadre plus émancipant. J'ai donc décidé de muter le blog, il aura son propre environnement sur la blogosphère. C'est une étape et j'espère bien qu'elle se fera en votre compagnie !

Bientôt, je vous inviterais sur le nouveau Cuisinarcenciel. Je vous rassure, c'est toujours moi qui en serait la rédactrice, donc le ton que vous appréciez ici restera le même !

Les anciennes recettes seront toujours consultables sur l'ancien espace jusqu'à ce qu'elles soient toutes transférées et remises au goût du jour sur le nouveau Cuisinarcenciel, ainsi vous aurez également la chance de redécouvrir d'anciens articles.

Mais ce n'est pas tout !

neonbrand-FCJYmu97tVA-unsplash

En effet, un nouveau défi se présente à moi chers lecteurs, nous sommes début 2020, exactement 7 ans après la création de Cuisinarcenciel sans gluten et sans lactose et la maladie vient d'être diagnostiquée c'est une auto-immune. C'est une mauvaise nouvelle et une bonne nouvelle à la fois, car enfin, nous pouvons mettre un nom et une cause sur ces douleurs et tenter d'inverser ou de diminuer cette maladie. La maladie auto-immune est incidieuse, ce sont des manifestations physiques et visibles (invisibles jusqu'alors) qui ont permis de poser le diagnostic. C'est une maladie qui s'installe depuis des années et qui peut avoir de lourdes conséquences : s'attaquer à des organes essentiels pour vivre. Donc nous allons tenter de combattre cela.

Comment ? Et bien nous venons d'entamer un protocole, qui nous vient directement des Etats-unis et qui paraît-il, obtient de fantastiques résultats (scientifiquement prouvés) sur les maladies auto-immune. En France, malheureusement il est encore très peu répandu. Mais je pense que dans les années à venir cela devrait changer, parce que ce qui fonctionne aux USA finit toujours par traverser l'Atlantique d'une part (avec beaucoup de patience) et aussi parce que les chiffres des maladies auto-imunne ne vont cesser de croître, toujours à cause de notre mauvaise alimentation, de notre style de vie et de notre environnement.

Ce qui est super, c'est qu'aujourd'hui, grâce à internet, l'Atlantique ne vaut qu'un clic de souris, à nous le protocole ! Et ceci, sans attendre qu'il ne soit validé par je ne sais quel organisme de santé Français, septique à souhait sur tout ce qui est nouveau.

Je reviendrais sur le sujet dans de futurs arcticles.

Cela signifie pour moi un challenge culinaire supplémentaire à surmonter !

Celui-ci n'est pas des moindres, car ce protocole supprime un maximum de familles d'aliments pendant un temps donné, pour ensuite les réintégrer dans un ordre bien précis afin de mieux déterminer les aliments «non amis» pour l'auto-immune (je vous rappelle qu'une maladie auto-immune est une réaction du corps contre lui-même : auto-destruction).

Je vous dresse un rapide tableau : plus aucunes farines faites à partir de grains, plus aucun laitages hormis le lait de coco, plus aucuns féculents sauf la patate douce, plus aucun sucre sinon les fruits et le miel, plus d'oeufs, plus de margarine et d'huiles sauf l'huile d'olive et l'huile de coco, plus de chocolat, plus de café, nous avons encore le droit au thé, plus d'alcool, et encore plein de «plus de...» ! Pour ceux que le sujet intéresse je vous détaillerais, au fur et à mesure de futurs articles, le principe du protocole AIP et surtout je partagerais des recettes et aussi mon avis sur le protocole.

Je me trouve, chers lecteurs, à peu près dans le même état qu'il y a 7 ans. Je pourrais à nouveau réécrire cet article panique à bord en plus étoffé ! Mais la bonne nouvelle est que le protocole n'est pas à vie, il est là pour un temps donné pour seulement quelques mois, le temps de trouver le ou les coupable(s). 

Ma première recette hier a été un fiasco, ceci pour vous dire qu'il ne faut jamais s'arrêter au premier échec bien sur, sinon Cuisinarcenciel ne serait jamais né !

J'en profite pour vous préciser que les recettes qui seront issues du protocole seront toujours identifiées "AIP".

Mais au fait "AIP" quesaco ? Auto Immune Protocole - tout simplement !

J'ai donc à nouveau de grandes investigations à mener et d'imagination à recouvrer pour vous offrir, chers lecteurs, des recettes bonnes pour la santé qui rentrent dans le protocole, mais également bonnes pour les yeux et les papilles ! Celle-ci seront un peu plus « healthy » (bonnes pour la santé).

Je vous dis donc à très bientôt sur le nouveau Cuisinarcenciel que je ne vais pas tarder à vous présenter ! Vous serez redirigez ne vous inquiétez pas, de plus je vous proposerais une newsletter afin de vous informer des nouveaux articles.

 

Et maintenant la recette des cookies aux fèves de cacao (non AIP) !


Les ingrédients :

IMG_20200131_172646

  • 400 g de farine de petit épeautre
  • 2 pincées de sel
  • 1 sachet de levure sans gluten
  • 150 g de sucre muscovado
  • 2 œufs
  • 200 g de margarine
  • 50 g de fèves de cacao
  • 30 g de cacahuètes
  • 70 g de lait de soja
  • 2 CàS de cacao amère
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 CàS de sirop d'agave


La recette :


1) Dans un saladier mélangez tous les ingrédients secs : la farine, le sel, la levure, le cacao amère, le sucre et le sucre vanillé.

2) Broyez en petits morceaux les fèves de cacao et les cacahuètes. Ajoutez-les au premier appareil.

3) Dans un bol mélanger le lait, le sirop d'agave puis battre le tout avec les œufs.

4) Ajoutez dans le premier appareil, alternativement la margarine en petits morceaux et le mélange œufs/lait/sirop d'agave. Mélangez bien jusqu'à obtenir une pâte homogène.

5) Avec la pâte formez des cookies et disposez-les sur la plaque du four garnie d'un papier sulfurisé.

6) Faites-les cuire 10/12 mn à 200°.

7) A la sortie du four laissez refroidir sur une grille avant de les ranger dans un bocal.

MIAMMIAM