CROISSANTS VANILLE ET PAINS D'EPICESBISCUITS DE NOEL : CROISSANTS VANILLE & pains d'EPICES

C'est le temps des biscuits de Noël ! Ah !!! Cette douce ambiance feutrée, les lumières étincelantes de Noël, les bougies qui scintillent, la bonne odeur de biscuits vanillés et épicés qui parfument toute la maison...

 

café 1Rien de tel après une bonne balade dans le froid de l'hiver, que de venir se réchauffer le corps et l'âme avec un thé bien chaud et de bon biscuits de Noël.

Je vous offre, chers lecteurs, une mini-série sur les biscuits de Noël, cette semaine : les croissants à la vanille et les mini-pain d'épices. Mais avant cela …

Un peu d'histoire !

Puisque j'habite dans cette merveilleuse Moselle je ne pouvais faire l'impasse sur l'histoire du Bredele ! Les Bredele ou Braedele (Bas-Rhin et Moselle) sont des petits biscuits aujourd'hui confectionnés à l'occasion des fêtes de fin d'année.

Il semblerait que l'origine et l'histoire des Bredele soient difficiles à établir. En effet, les seuls indices sont les moules utilisés pour leur fabrication, dont le plus ancien date du XIVe siècle. Une preuve de leur existence date de 1570, lorsque le Magistrat de Strasbourg interdit le marché de la Saint-Nicolas. Ne pouvant plus acheter d'agrumes ni d'épices, nécessaires pour la préparation des Bredele, les ménagères de la ville protestèrent vigoureusement.

Les Bredele commencèrent à se démocratiser au courant du XVIIIe siècle. On en trouvera beaucoup plus au début du XIXe siècle avec l'apparition d'emporte-pièces.

La tradition veut qu'en famille, on confectionne, souvent à partir de novembre, plus d'une dizaine de sortes de Bredele. Les recettes familiales sont transmises de génération en génération. On en sert à toutes occasions durant la période des fêtes : café, goûter, petits cadeaux, etc. On ne manquera pas d'en proposer à chaque visiteur.

Les recettes se transmettent principalement oralement et l'on dénombre, à présent, autant de formes et de compositions de Bredele que de familles !

Ils se dégustent en dessert ou au goûter accompagnés d'une boisson chaude ou d'un vin chaud. Certaines recettes sont parfois réadaptées à l'occasion de fêtes religieuses comme Pâques ou la Saint-Nicolas. Les biscuits prennent alors des formes de personnages amusants.

 

 

CROISSANTS VANILLE # 1. croissants a la vanille

Les ingrédients pour la pâte :

210g de margarine

 

210g de farine (épeautre non hybridé pour moi)

100g d'amandes en poudre

50g de sucre en poudre

1CàC de vanille liquide

 Pour le sucrage final : prévoir un mélange de 100g sucre et 3 sachets de sucre vanillé.

1-C'est très simple, mélangez tous les ingrédients dans l'ordre donné. Faites une boule de pâte et laissez-là reposer 1 heure au réfrigérateur.

2- Au bout de ce temps, prenez votre pâte et formez des petites lunes de la taille d'un quartier de clémentine. Rangez-les sur la plaque du four agrémentée d'un papier sulfurisé. Pendant ce temps préchauffez votre four à 150° (Th.5).

3- Les faire cuire 20 mn à 150° (Th.5), surveillez bien il doivent rester pâles après cuisson.

4- A la sortie du four, roulez un par un les petits croissants, encore chauds, dans le mélange sucre vanillé. Puis disposez-les sur une grille. Cette opération est délicate car ils sont très fragiles. Ils durcissent en refroidissant.

 

 

 

PAINS D'EPICES 1# 2. minis pains d epices

Les ingrédients :

4 œufs
200g de sucre et 
50g de miel

180g d'amandes
en poudre
1 CàC de 4 épices, 1 CàC de gingembre en poudre et 2 CàC de cannelle

200g de farine (épeautre non hybridée pour moi) et 100g de farine de sarasin

2 CàC de bicarbonate de soude

1- Fouettez les œufs et le sucre. Ajoutez ensuite : le miel, la poudre d'amande et les épices. Mélangez.

2- Ajoutez les farines et le bicarbonate. Mélangez.

3- Couvrir et laisser reposer au frigo pendant 2 heures.

4- Avec une cuillère à café prélevez un peu de pâte (attention ça colle !) et entre la paume de vos mains façonnez des boules de la taille d’une noix (pas plus). Les déposer sur la plaque du four garnie d'un papier sulfurisé. Laisser crouter (comme pour les macarons) à température ambiante à l'air libre environ 2 heures.

5- Au bout de ce temps, préchauffer le four à 150°C et les faire cuire 20 minutes.
Ils doivent rester moelleux. Laisser refroidir un peu avant de des déposer sur une grille.

Ils se conservent 2 à 3 semaines dans une boite à biscuits mais sont tellement bons qu'ils n'atteignent pas cette durée de vie en général !

On peut aussi les agrémenter d'un glacage vanille et/ou d'un glacage chocolat, mais personnellement je les trouve beaucoup moins sucrés sans ces ajouts. Ils comportent déjà tellement de saveurs !

Vous la sentez maintenant cette bonne odeur de vanille et d'épices dans votre maison ? C'est un suplice de résister à la tentation n'est-ce pas ?

MIAMMIAM

A la semaine prochaine pour la 2ème série de biscuits de Noël !